Image de Zdeněk Macháček
 

Botswana

Le Botswana est sans conteste une très grande destination de safari. La faune et la flore sauvage y sont reines et les spectacles de la vie sauvage ne trouvent comparaison que dans peu d'autres pays. L'immensité des territoires naturels, aux paysages très variés, permet au voyageur de s'immerger totalement et d'ouvrir grand ses sens.

La très faible densité de population du pays et la politique de faible volume touristique garantissent une observation privilégiée de la faune sauvage. Ici, il arrive qu'on ne croise pas un seul autre véhicule de la journée dans les différentes réserves du pays.

Image de Birger Strahl

La faune

Si l'on vient au Botswana, c'est avant tout pour se livrer à la contemplation de la nature et de ses animaux. Considéré comme l'un des derniers sanctuaires sauvages de toute l'Afrique, le Botswana se distingue par l'abondance de sa faune, exceptionnellement riche dans certaines parties du pays. Ici, mammifères et oiseaux s'ébattent en toute insouciance, au coeur d'étendues infinies. Les fameux Big Five sont présents : le lion, le léopard, l'éléphant, le buffle et le rhinocéros.

Image de Wynand Uys

Les sites naturels

Andarela-Safaris vous propose d'explorer au Botswana les principaux joyaux du pays.


Le delta de l'Okavango. Nulle part en Afrique australe on ne peut trouver ce mélange intense de terres marécageuses, de savane aride et de forêts ombragées. Le delta constitue une oasis paradisiaque pour la faune sauvage et la flore luxuriante dans le vaste désert du Kalahari.

Le Parc National de Chobe, secteur Savute, attire par sa richesse fascinante et palpitante en faune sauvage. Très diverse, il est célèbre notamment pour sa très grande concentration d'éléphants, la plus importante d'Afrique. Le Chobe est aussi connu pour sa forte population de lions et de hyènes et pour la grande diversité de ses habitats.

Le Parc National de Chobe, secteur Riverfront. La forêt riveraine est riche en faune du fait de la proximité permanente de l'eau, source de vie. Cette section propose également une activité incontournable : la croisière sur la rivière ! Les paysages des grandes plaines inondables sont d'une très grande beauté et l'approche de la faune par la rivière est privilégiée.

La Réserve du Kalahari. La plus grande zone préservée d'Afrique australe est, au coeur du Botswana, une immensité de bush semi-aride au caractère sauvage et écrasant. Il s'agit d'un véritable paradis africain, loin des principales concentrations de touristes en Afrique australe. C'est une aventure authentique parmi les plus belles qui soient, où il est possible de côtoyer lions, léopards et guépards comme des voisins.

Les Pans Salés. Les marais salants de Makgadikgadi sont très impressionnants. Leur immensité et leur dénuement complet offrent un spectacle incroyable. La nuit vous aurez l'impression d'être dans un planétarium tant les étoiles sont nombreuses et brillantes. À la saison verte, les lacs sont en pleine vie avec l'arrivée de zèbres par milliers, les flamants roses affluent vers les marais gorgés d'eau qu'ils transforment en une mer rose, les pans étant leurs principaux sites de reproduction en Afrique australe.

Image de Bob Brewer

Fiche Technique

Population : 2 300 000 habitants
Superficie : 580 000 km²
Densité : 3,9 habitant / km²
Capitale : Gaborone (273 000 habitants)
Date d'indépendance : 30 septembre 1966
Monnaie : le Pula (BWP), 1 € = 13 BWP (en mai 2020)
Langues : Anglais (officielle), Setswana (nationale)
Décalage horaire : GMT+2, même heure qu'en France en été, et une heure en retard en hiver

Image de Wynand Uys

Quand partir ?

Une très bonne période pour visiter le Botswana est l'hiver austral, de mai à août : le ciel est clair, l'air est sec, dans la journée la chaleur est agréable ou au moins supportable, et les animaux de la savane sont faciles à repérer car ils sont concentrés dans les rares flaques d'eau restantes. Bien sûr, il est nécessaire de prendre en compte un peu de froid nocturne. Compte tenu de la remarquable amplitude thermique, il est préférable de s'habiller en couches.

De septembre à novembre, avant les pluies, la chaleur se fait sentir surtout dans le nord  : ceux qui sont sensibles au froid et ne craignent pas la chaleur peuvent choisir cette période, qui sera également moins fréquentée.

De décembre à avril, c'est la saison verte. La végétation a reverdi, les couleurs et la luminosité sont idéales pour la photographie. C'est aussi la saison des naissances et des oiseaux migrateurs venus en grand nombre pendant l'hiver européen. C'est également la basse saison où la fréquentation touristique est à son minimum.

Image de Colin Watts

Climat

Le Botswana est un pays occupé par un plateau ayant une altitude moyenne d'environ 1 000 mètres. Le climat est subtropical, aride ou semi-aride en fonction de la zone.


L'hiver, de mai à août, est sec et ensoleillé, doux pendant le jour, mais froid la nuit, surtout au centre-sud.


L'été, de novembre à mars, est très chaud et modérément pluvieux. Étant donné que les pluies se produisent principalement sous forme d'averse ou d'orage dans l'après-midi ou le soir, l'ensoleillement est encore décent même en cette saison.


Au printemps, en septembre et en octobre, la chaleur est souvent écrasante, surtout dans le nord, en tout cas il peut y avoir des journées très chaudes à travers le pays de septembre à avril.